UNION SPORTIVE HAUTE BRESSE : site officiel du club de foot de ST TRIVIER DE COURTES - footeo

Le surprenant salaire low-cost d’André-Pierre Gignac au Mexique !

26 avril 2016 - 22:17

Le contrat signé entre Gignac et les Tigres, dévoilé aujourd'hui par Football Leaks, montre que le joueur français touche un salaire bien moins élevé que celui qui avait été annoncé...

Football Leaks continue de dévoiler les dessous des contrats et de transferts réalisés aux quatre coins de la planète. Aujourd’hui, le site s’est attaqué au cas André-Pierre Gignac et à son contrat signé avec les Tigres. Et les dessous de l’accord entre l’international français et le club mexicain sont pour le moins surprenants. Lorsque le contrat avait été paraphé, la presse marseillaise évoquait un salaire de 4 millions d’euros nets annuels pour l’attaquant phocéen, une somme sur laquelle pratiquement aucun club de l’Hexagone ne pouvait s’aligner...

Pourtant, la réalité semble toute autre. Le contrat dévoilé par Football Leaks montre effectivement que Gignac touche "seulement" un million d’euros net cette saison. Un salaire versé en 12 mensualités de 83.333€, et le contrat ne mentionne aucune éventuelle prime à la signature. Des émoluments qui sont donc bien inférieurs à ce qui avait été annoncé, et qui sont même en dessous de ce que l’attaquant percevait du côté de Marseille (2,2M€ annuels) ! De quoi donner encore plus de crédibilité aux propos du joueur, qui a toujours affirmé que son départ n’était pas une question d’argent et qu’il n’allait pas au Mexique pour se dorer la pilule au soleil. Ses performances en sont la preuve, avec 11 buts en 14 rencontres lors du Torneo de Clausura.

Le joueur de l’équipe de France profite cependant de certains avantages, qui ne compensent tout de même pas la différence entre son salaire actuel et celui qu’il avait à Marseille. Son club lui accorde ainsi 4 billets aller-retour en classe économique pour rejoindre la France, en plus de la traditionnelle prime collective définie par le club en début de saison. Ses droits d’image sont à 50% partagés avec le club, et il sera logiquement sanctionné économiquement si son comportement pose problème. Il devrait ainsi payer 5.000 dollars en cas d’agression sur un coéquipier, et son contrat serait résilié au bout d’une troisième agression. Et s’il souhaitait quitter le club, le propre joueur ou le club acheteur devraient débourser 25 millions d’euros ! Une information déjà révélée récemment par un proche du club à la presse sudaméricaine et désormais officielle !

Commentaires

Aucun sondage

c

Derniers inscrits au concours

Staff
antoine  michel
antoine michel
Inscrit depuis le 14/03/18
Mathieu Darbon
Inscrit depuis le 11/02/18
Anthony Foot
Inscrit depuis le 01/12/17