UNION SPORTIVE HAUTE BRESSE : site officiel du club de foot de ST TRIVIER DE COURTES - footeo

OL : la nouvelle galère de Clément Grenier

12 avril 2016 - 20:57

Après avoir lutté contre les blessures, Clément Grenier doit maintenant faire face à la forte concurrence régnant à l'OL. Cantonné au banc de touche ces derniers matches, le milieu lyonnais devra redoubler d'efforts pour retrouver une place dans

Un casse-tête. C’est un peu ce qui attend Bruno Genesio au moment d’inscrire les noms des onze joueurs titulaires lors des prochains matches de l’Olympique Lyonnais. Car le technicien rhodanien aura plusieurs choix forts à faire d’ici la fin de la saison. En attaque, l’entente entre Lacazette, Ghezzal et Cornet fonctionne à merveille. Et Genesio doit désormais composer avec le retour de Nabil Fekir tout en prenant soin de gérer le cas Mathieu Valbuena, visiblement agacé de ne pas avoir débuté la rencontre face à Montpellier vendredi dernier. Au milieu aussi il y a embouteillage avec notamment le retour de Tolisso ou encore les prestations convaincantes de Gonalons, Ferri et Darder. Ce qui a relégué Clément Grenier au second plan et sur le banc.

Le numéro 7 des Gones est revenu de loin, lui qui a pensé arrêter le football à un moment. Entre une pubalgie, un staphylocoque, plusieurs déchirures aux adducteurs et une rupture totale du quadriceps de la cuisse gauche, le milieu âgé de 25 ans n’a pas été épargné par les blessures. Cette saison, le joueur né en 91 a disputé 19 matches dont 14 en Ligue 1. Le temps pour lui d’inscrire 1 but et de délivrer 3 passes décisives. Surtout, avec la prise de fonction de Genesio, le joueur formé à Lyon a eu sa chance d’intégrer régulièrement le onze de départ. Sur les 5 premiers matches du nouvel entraîneur lyonnais, Grenier a été titularisé à 4 reprises (8 titularisations en 13 matches toutes compétitions confondues). Il avait d’ailleurs délivré deux passes décisives face à Troyes.

Un simple remplaçant

Mais son influence s’est fait moins ressentir ces derniers temps. En conférence de presse jeudi dernier, Bruno Genesio n’a pas hésité à défendre un joueur qu’il apprécie énormément : « Il a eu beaucoup de blessures. Cela l’a empêché de jouer un long moment. Il a besoin de temps pour retrouver son niveau. Il a été très bon tout de suite quand il est revenu et a subi un contrecoup physique. Pendant ce temps, l’équipe a bien marché, et aujourd’hui il est un peu en retrait par rapport à ceux qui débutent les matches. Ce n’est pas facile pour lui, et pour nous aussi car c’est un garçon qu’on apprécie beaucoup. C’est le lot de tous les joueurs qui jouent dans un grand club. Il faut accepter cette situation de concurrence ».

Une concurrence qui l’a propulsé sur le banc. Ses prestations approximatives également. Autant de raisons qui expliquent le choix de Bruno Genesio de ne pas le faire entrer vendredi soir face à Montpellier. Suspendu conte Nantes, il était aussi remplaçant face à Lorient (entré à la 85e) et face à Rennes (entré à la 77e). Une situation difficile à vivre pour Grenier. Pour se refaire et retrouver du temps de jeu, l’international tricolore a été envoyé avec la CFA ce week-end à Grenoble où il a joué 83 minutes (victoire 1 à 0). Les places valent cher en cette fin de saison à l’Olympique Lyonnais, et elles vaudront encore plus cher la saison prochaine en cas de qualification en Ligue des Champions. Si Grenier n’avait pas fermé la porte à un départ l’hiver dernier, lui qui possède l’un des plus gros salaires du club, la question de son avenir pourrait revenir sur le tapis l’été prochain. En attendant, à lui de tout faire pour regagner sa place. La balle est dans son camp !

le onze titulaire de Genesio.

 

Commentaires

Aucun sondage

c

Derniers inscrits au concours

Staff
antoine  michel
antoine michel
Inscrit depuis le 14/03/18
Mathieu Darbon
Inscrit depuis le 11/02/18
Anthony Foot
Inscrit depuis le 01/12/17